Blog

Comment faire une Newsletter : nos méthodes

Comment faire une Newsletter

La création d’une newsletter est un travail minutieux. Le tout ne suffit pas de faire un alignement de contenus et de faire parvenir à ses contacts un mail. En effet, vous devez respecter des règles et des méthodes spécifiques. Vous devez adopter une stratégie marketing bien réfléchie afin de disposer d’une lettre d’information efficace et profitable. Dans l’article qui suit, nous vous proposons de découvrir notre méthode pour la création de votre newsletter.

Le guide qui suit vous propose de découvrir les 7 étapes capitales pour vous aider dans la préparation, la création graphique, et la stratégie éditoriale à adopter pour réussir toutes vos prochaines newsletters.

Définir ses objectifs stratégiques

Pour beaucoup, la mise en place d’une stratégie d’envoi de newsletter est une chose très simple. Cependant, la création d’une newsletter n’est pas une tâche simple. En effet, la décision doit faire partie d’une stratégie de communication et s’y imbriquer de façon à pouvoir répondre à tous objectifs. Toutefois, avant de poursuivre, il est nécessaire d’approfondir la notion de newsletter.

Le terme « newsletter » est employé dans le langage courant pour un email publicitaire. On perçoit souvent le terme péjorativement pour l’envoi de SPAM demeuré pendant longtemps le voile qui a caché la vraie image qu’ont les lettres d’information. En effet, le but premier de la newsletter est d’apporter des informations aux destinataires par rapport à une thématique pouvant potentiellement intéresser ceux-ci. Il y a une différence entre la newsletter et l’email marketing. Ce dernier a pour objectif des produits en vente ou en promotion. 

Maintenant que nous avons éclairci la notion de newsletter, nous pouvons nous pencher sur l’intérêt qu’il y a à la mettre en place et à l’intégrer dans une stratégie marketing. Avec la newsletter, vous pouvez :

  • Fédérer une communauté ;
  • Rendre votre marque existante ;
  • Travailler votre image de marque ;
  • Amener plus de trafic sur votre plateforme.

Faites une analyse de ces différents points et mettez en place vos objectifs avec précision.

Construire une base de destinataire qualitatif

L’efficacité et la rentabilité d’une newsletter sont largement fonction de la base de destinataires qui la recevront. Il s’agit ici du plus important facteur d’efficience, au-delà du design ou des boutons CTA la composant. Ainsi, pendant que vous constituez votre base de destinataires, il est important de prendre en compte certains éléments.

Une bonne collecte

Tout se passe lors de la collecte des informations du client. En effet, une bonne base constitue un lot de contacts qui se sont inscrits eux-mêmes à votre newsletter dans le but de recevoir ce que vous leur avez promis comme contenu intéressant. De plus, il est primordial sur un aspect législatif d’avoir le consentement des destinataires et disposer d’une preuve afin de leur faire parvenir un message électronique.

La collecte des informations essentielles

Les informations demandées lors de la collecte seront déterminantes pour que votre collecte soit réussie. En effet, exigez beaucoup d’informations et vos inscriptions seront réduites. Par contre, si les informations demandées sont peu, vous allez avoir du mal à faire une segmentation de votre base et personnaliser les messages. Dans ce cas, il est important de bien penser les informations demandées aux clients lors de la collecte.

Nettoyez souvent votre base de données

Il faut entretenir la base de destinataires. Ceci signifie que vous devez en permanence vous assurer que les adresses électroniques la composant sont toujours valides. De plus, vous devez aussi surveiller une éventuelle inactivité des contacts.

Faire une segmentation de la base et un ciblage des bons contacts

En supposant que le travail de collecte des informations et de nettoyage a été bien fait, nous passerons maintenant au ciblage. En effet, dans le mail marketing, il est important de respecter une règle : envoyer le bon message, à la bonne personne. Pour respecter cette règle, vous devez procéder à une segmentation de votre liste de contact et ceci selon le message à envoyer.

La segmentation peut se faire pour toutes les caractéristiques que vous avez par rapport à vos contacts. Ainsi, si vous disposez d’informations nécessaires, vous avez la possibilité de mettre en place un ciblage en faisant une isolation des hommes ayant 24 ans ou plus, habitant dans la région parisienne pour leur faire parvenir vos nouvelles tendances en matière de costume pour homme.

Avec la segmentation, vous vous assurez de toucher une cible précise et de faire une amélioration de ses statistiques en matière d’ouvertures et aussi de clics. Ainsi, plus votre segmentation sera précise, plus vos envois seront rentabilisés.

Mettre en place une newsletter responsive design

Après la création de la base de destinataire et la réalisation d’un bon ciblage, vous pouvez maintenant passer à la phase la plus importante qui est : la création du template. Le codage de la newsletter doit se faire en HTML/CSS afin de pouvoir faire une interprétation avec des logiciels de webmails et de messagerie. Si vous avez du mal avec le langage technique, ne paniquez pas. 

En effet, tout le monde peut créer une newsletter sans avoir des connaissances en codage. Les outils d’emailing (sendinblue) proposent aujourd’hui les fonctionnalités requises. Aujourd’hui, la plupart des gens lisent leurs mails depuis leur smartphone. De ce fait, il est important de mettre en place une newsletter compréhensible et facilement lisible depuis un smartphone ou une tablette. 

Gardez à l’esprit que le design de la newsletter véhiculera une image de marque. Ainsi, vous ne devez pas vous précipiter et prendre le temps de bien soigner les templates et faire les choix adéquats en termes de structure.

Faire le paramétrage et la programmation de la newsletter

Il est maintenant temps de procéder au paramétrage de la newsletter et de faire la programmation de l’envoi. Pour cela, il existe des techniques utiles afin de réaliser les choix qu’il faut.

Premièrement, vous devez faire la rédaction de l’objet de votre newsletter. En effet, si votre objet n’est pas convaincant, soyez sûr que le destinataire ne lira pas votre message. Vous devez prendre le temps de faire la rédaction de l’objet de l’emailing et de prendre les avis de vos collègues.

Deuxièmement, vous devez faire le choix d’un nom d’expéditeur. En effet, ce dernier est celui qui apparaît au niveau de l’aperçu du message. Cet aperçu doit inspirer la confiance et inciter le destinataire du message à ouvrir celui-ci. Par ailleurs, il doit aussi être favorable à votre image de marque. 

Ensuite, vous devez créer une liste pour la désinscription. Vous devez penser à attribuer une liste noire à votre newsletter. Dans cette liste noire, vous ajouterez les contacts qui se sont désabonnés du message que vous avez envoyé.

Utilisez des solutions professionnelles pour la programmation de l’envoi de la newsletter. En utilisant ces solutions professionnelles, vous programmez les newsletters de façon à ce qu’elles soient envoyées lorsque vous le décidez. Ainsi, après avoir terminé le contenu des messages, il ne vous reste qu’à programmer les messages pour qu’il soit envoyé automatiquement.

Faites l’analyse des retours statistiques

Il est nécessaire après avoir envoyé une newsletter, de vérifier les statistiques disponibles au niveau de votre solution emailing. Ainsi, vous avez accès au nombre de clics, d’ouverture et de réactivité. De plus, vous aurez aussi accès à des données avancées notamment les appareils que vos destinataires ont utilisés pour lire les mails par exemple.

Après l’envoi de votre toute première newsletter, le travail n’est pas encore terminé. En effet, pour chacune des newsletters envoyées, il est nécessaire d’anticiper la prochaine et connaître son contenu objectif.

À lire également  Le Cold emailing : c'est quoi ?

Leave a Comment