Blog

L’erreur HTTP Error 500 chez OVH : ce qu’il faut savoir et comment agir ?

Lorsque vous essayez d’accéder à votre site web et qu’un message d’erreur “HTTP Error 500” apparaît dans un fond blanc, au lieu de vous afficher votre site web, il s’agit alors d’une erreur qui est interne au serveur et qui provient du protocole de communication HTTP.

Le problème avec ce type d’erreur, est que vous ne pouvez pas savoir d’où elle provient, car le serveur dans lequel est hébergé votre site rencontre des difficultés pour accéder à la page demandée, en étant incapable de vous préciser la source de ce problème. C’est quelque chose qui peut arriver aussi si vous êtes hébergé chez OVH. On va vous expliquer comment pouvoir y remédier.

Erreur HTTP Error 500 chez OVH : comment procéder face à cela ?

La première chose à laquelle on peut penser, est qu’une partie de votre site est mise à jour de façon automatique. Ceci peut engendrer donc l’HTTP ERROR 500 sans que vous n’ayez fait quelque chose vous-même. Cette erreur peut concerner :

  • tout votre site ;
  • une partie de ce dernier ;
  • ou apparaître sous forme de feuille blanche sur votre navigateur.

Pour bien diagnostiquer l’erreur HTTP 500, OVH vous demande comme prérequis, d’avoir les deux choses suivantes : un hébergement mutualisé chez OVH et d’être connecté à votre espace d’administration en tant que client.

À lire également  Comment trouver une adresse mail à partir d'un nom ?

Les démarches à entreprendre pour un diagnostic d’une erreur HTTP Error 500 chez OVH

Avant toute chose, il faudra commencer à vérifier si votre site web ne fonctionne pas réellement sur plusieurs navigateurs mais sur des appareils aussi. OVH informe sa clientèle, que si jamais le site web hébergé chez eux fonctionne sur un des navigateurs possibles, alors l’erreur ne provient pas d’OVHCloud. On vous conseille alors le redémarrage de vos différents appareils.

Il est également recommandé de faire appel à un informaticien si le problème persiste et que vous ne vous y connaissez pas.

Il faut savoir qu’un site web est composé de code source (principalement des fichiers .php, ils peuvent être visibles quand vous vous connectez à votre service d’hébergement en mode FTP), en plus d’avoir une base de données.

Même si l’erreur HTTP 500 est survenue, il vaut mieux sauvegarder de manière locale votre site et l’intégralité de vos données. On va vous montrer comment procéder à la récupération du code source (sa copie) ainsi que celle de votre base de données.

La restauration de votre site est une chose possible, quand cette erreur apparaît, mais un diagnostic est préférable pour la détermination précise de l’origine de cette erreur.

Ce qu’il faut faire en tant que client OVH pour savoir d’où provient l’erreur 500

OVH vous conseille de mettre votre site en mode développement, en mettant à votre disposition des instructions que vous trouverez sur leur site web.

Le test du fichier .htaccess

Après avoir mis votre site en mode développement, ce qu’il faut savoir à présent, est que le fichier .htaccess peut présenter une anomalie qui cause l’erreur HTTP 500.

À lire également  Comment trouver une voyance à prix discount ?

Dans votre logiciel de protocole FTP, vous trouverez ce fichier (.htaccess) au premier niveau dans le répertoire, renommez ensuite votre fichier en .htaccess.old et essayez à nouveau d’accéder au site.

Si ça marche, le problème provenait donc de ce fichier qui devra être modifié. OVH conseille de contacter ses partenaires avec qui elle collabore, pour vous aider dans cette modification.

La vérification des permissions des dossiers et fichiers

Les dossiers et fichiers de votre site ont tous un niveau de permission d’accessibilité en :

  • écriture ;
  • lecture ;
  • et exécution.

C’est une protection contre les hacks en général. Si un droit erroné est attribué à l’un de vos fichiers, alors qu’il n’est pas censé l’être, l’erreur HTTP 500 peut alors survenir. Si vous ne vous y connaissez pas à l’accès FTP de votre hébergement, il y a des guides sur le site d’OVH.

Il faudra alors vérifier :

  • le fichier racine de votre hébergement (/ ou .) doit être en permissions 705 : ne jamais modifier ce niveau ;
  • les dossiers doivent être aux permissions 705 ;
  • et les fichiers en 604.

Leave a Comment