Blog

Qu’est-ce qu’un visa de circulation ?

Bon nombre de personnes pour des raisons professionnelles, touristiques ou familiales effectuent des voyages en Europe précisément dans l’espace Schengen. Pour y parvenir, plusieurs documents sont exigés dans le pays d’accueil, dont le visa de circulation. Ce dernier représente le quitus qui permet de séjourner en toute sécurité et en toute quiétude dans le pays visité. Cet article présente ci-dessous le visa de circulation ainsi que les différentes démarches à suivre pour l’obtenir.

Visa de circulation : quoi savoir ? 

Différents types de visas sont délivrés lorsqu’il s’agit de voyager à l’extérieur de son territoire national. Le visa de circulation est un document légal qui permet aux voyageurs d’effectuer plusieurs entrées dans l’espace Schengen de façon illimitée. Sur la vignette du visa, il est mentionné « Circulation ». Le visa de circulation a une validité variant d’un an à cinq ans selon les modalités. Ce document garantit aux voyageurs de séjourner dans le pays d’accueil pendant une période qui ne doit pas dépasser 90 jours. 

Par ailleurs, avec le visa de circulation, il est interdit d’effectuer des séjours successifs cumulés dépassant 90 jours sur une durée de 180 jours. Le temps de séjour doit être égal au nombre de jours  validé par le visa de circulation. Toutefois, le visa de circulation ne permet pas de faire une demande pour l’obtention de la carte de séjour. Il faut savoir qu’une fois entré en Europe avec ce visa, le commissaire européen commence par décompter les jours effectués.  

Comment demander le visa de circulation ?

Avant d’entamer les démarches pour constituer le dossier, il faut d’abord évaluer la pertinence du voyage dans l’espace Schengen. Le visa de circulation concerne principalement les pays membres de l’espace Schengen. Cette zone regroupe 26 pays européens qui ont signé par consensus un arrêté permettant la libre circulation des personnes. Lorsqu’un voyageur désire visiter l’un de ces pays membres, il doit constituer son dossier de candidature en fonction des exigences du pays. 

À lire également  Les meilleures coques pour iPhone fantaisie : sélection

Par ailleurs, quand le voyageur souhaite visiter plusieurs pays, avec une destination prioritaire, il doit adresser la demande de visa au consulat du pays principal. Ce pays représente le point d’entrée dans l’espace Schengen. De plus, le voyageur peut visiter également plusieurs pays européens sans avoir une destination principale. Dans ce cas de figure, il doit adresser sa demande à l’ambassade du pays par lequel il compte entrer dans la zone Schengen. Tout voyageur de nationalité non européenne est éligible à faire une demande de visa de circulation. Cependant, la demande du visa de circulation n’est pas permise à tous les ressortissants des pays étrangers. 

Comment constituer le dossier de demande de visa de circulation ?

Les documents exigés pour la demande du visa de circulation peuvent varier d’un pays à un autre bien qu’étant dans le même espace Schengen. Néanmoins, certaines pièces sont nécessaires et restent standards. 

Pour commencer, il est primordial d’avoir le formulaire de demande de visa de circulation. Ensuite, ce formulaire est rempli par le voyageur tout en apposant sa signature. Après cela, le voyageur doit fournir une photo d’identité, et un passeport valide. Il faut noter que le passeport doit avoir une validité supérieure à 3 mois de la date d’expiration du visa de circulation demandé. Il est aussi demandé dans les dossiers les preuves qui motivent le voyageur à se rendre dans l’espace Schengen. En parlant de preuves, il peut utiliser la lettre de famille par exemple si elle est installée dans le pays d’accueil. Il peut également utiliser la réservation de l’hôtel d’accueil.   

À lire également  Comment réagir face à une urgence médicale à Bordeaux ?

L’attestation d’accueil dans le pays sollicité est aussi demandée dans les dossiers pour constituer le visa. Cette pièce est délivrée pour les demandeurs qui souhaitent être hébergés sur le territoire d’accueil et est soumise à certaines conditions. En effet, les demandeurs doivent fournir certaines pièces justificatives avant d’obtenir l’attestation d’accueil. Ainsi, le voyageur doit fournir le justificatif d’hébergement, les bulletins de salaire, l’attestation de solde bancaire, ainsi que le relevé de compte bancaire. Pour celui qui accueille le voyageur dans le pays étranger, il doit soumettre sa quittance de loyer dans les dossiers. 

En plus, pour finaliser le dossier de demande du visa de circulation, le voyageur doit également fournir une attestation d’assurance pour son voyage. Quel que soit le motif de séjour de courte durée dans l’espace Schengen, il est impératif d’avoir l’attestation d’assurance de voyage. L’assurance du voyage comprend l’assurance médicale ainsi que l’assurance de rapatriement. La durée de validité de l’attestation d’assurance doit correspondre au nombre total de jours à effectuer dans l’espace Schengen.

Leave a Comment